Hypnose Ericksonienne à Versailles

Les questions souvent posés

L’hypnose est-elle dangereuse ?

« Absolument pas, elle se pratique depuis la nuit des temps et si c’était dangereux vous le sauriez déjà. »

Tout le monde est-il hypnotisable ?
« Oui, mais les effets sur chacun peuvent être différents suivant la problématique et la personne. »

Y-a-t-il des cas où elle n’est pas recommandée ?
« Certains cas pathologiques demandent un accompagnement médical et psychiatrique (psychoses profondes) »

Pouvez-vous me faire faire des choses contre ma volonté ou révéler des choses de mon intimité profonde ?
« Non du tout, d’abord je pratique une hypnose thérapeutique, rien à voir avec l’hypnose de spectacle ensuite votre inconscient reste toujours le gardien de votre esprit, vous pouvez parler, dire non, vous lever , décider à tout moment d’arrêter une séance. »

Tous mes problèmes vont-ils disparaître sans que je n’aie rien à faire ?

Votre volonté et votre engagement seront déterminants pour la réussite du processus.

Il est tout à fait possible de guérir d’une pathologie (Allergie, phobie, addiction etc.) même ancienne et apparemment tenace, en une seule et unique séance. Cela est très fréquent.

Il est cependant souhaitable d’observer un minimum de suivi afin de vérifier votre nouveau comportement et votre ressenti dans les semaines qui suivent.

Garde-t-on souvenir de la séance ?

« Oui la plupart du temps, on se souvient de tout. »

Combien de séances sont nécessaires ?

« Je n’ai pas de réponse toute faite, cela dépend de la personne. Ma pratique de l’hypnose est en relation complète avec votre identité, chacun est différent mais l’hypnothérapie est dans tous les cas une thérapie brève. »

Ai-je déjà vécu de l’hypnose sans le savoir ?
« Oui on vit plusieurs fois par jour de l’hypnose :

  • Devant un bon film, on est captivé, on oublie tout ce qui nous entoure.

  • En voiture, en oubliant le trajet emprunté et en s’apercevant qu’on est déjà arrivé à destination.

  • Plongé dans un bon livre passionnant.

  • A l’école n’avez-vous jamais entendu de la part de votre professeur : « Hep Melle… ou Mr… où étiez-vous parti(e) ? Encore en train de rêver ? »

Vous étiez sûrement en état d’hypnose. »

Peut-on effacer un souvenir ?
« Non, l’intérêt de l’hypnose c’est de le replacer là où il doit être et de le décharger de son poids émotionnel s’il est entravant pour vous. »

Pour prendre rendez-vous